Isabelle SZLACHTA, une âme d’artiste

20 novembre, 2011

UNE JOURNEE DE PLUS

Classé sous Nouvelles — Isabelle @ 21:57


Jacques se réveille ce matin là, les lèvres mouillées et avides de désir.

Il aurait aimé entendre une voix chaude.

Un accent hongrois.

Près de lui.

Une voix à embrasser. Une voix à caresser. Une voix à enlacer.

Une voix à savourer comme un bonbon au miel.

Il ouvre les yeux sur l’oreiller livide soigneusement navré. Un silence de déshonneur brise l’espace.

Le visage de Jacques se fendille d’une zébrure anguleuse.

Dix heures…

Le café du matin prend l’odeur d’un bouquet brûlé depuis longtemps, depuis qu’il a cessé d’aimer.

Remuant la petite cuiller, Gad tourne les paupières vers l’intérieur de son âme pour explorer les bassesses de son univers secret.

Combien de temps reste-t-il là, assis, engourdi par le passé qui l’aspire au fond du trou de sa mémoire…

(suite…)

4 novembre, 2007

LE CAFE DE LA MARINE

Classé sous Eclats de mots,Nouvelles — Isabelle @ 0:19

La voiture s’arrêta dans un cliquetis métallique, et le nuage de fumée bleue qui la suivait s’évapora nonchalamment devant l’océan.

Cette place devant la digue, dans cette station balnéaire bretonne hors saison, collait bien avec Gad et son aspect un rien désuet. Les cheveux un peu trop longs et une barbe de trois jours lui conféraient un air d’artiste qui se cherche. Tee-shirt et pantalon noirs, il transpirait dans sa vieille Roover dont les vitres fatiguées étaient définitivement bloquées. Le chauffage, conforme au fonctionnement général de l’engin, était coincé en position maximale, et Gad avait négligemment jeté sa veste sur le siège du passager.

(suite…)

30 octobre, 2007

SE LEVER TARD

Classé sous Des instants...,Eclats de mots,Nouvelles,Photographies — Isabelle @ 0:05

 

 

SE LEVER TARD dans Des instants... aube10

C’est presque toujours quand on peut se lever tard qu’on se réveille tôt.

Un rayon de soleil discret se promène sur le mur blanc.

Dehors on entend les goélands, au loin, comme au travers des nuages de coton.

On sort doucement le nez de la couette. L’air frais et un peu vif venant du dehors se glisse au creux de la gorge jusqu’au plus profond du corps encore assoupi.

On sent cette fraîcheur un peu pétillante qui voudrait pénétrer plus loin encore, mais on respire un peu plus doucement. On attrape juste, furtivement, le parfum iodé du petit matin, avec parfois une pointe de café… et on se cache doucement sous la couette.

La chaleur de la nuit est encore là contre chaque parcelle de peau.

(suite…)

1 septembre, 2007

INCOGNITO

Classé sous Eclats de mots,Nouvelles — Isabelle @ 23:21

INCOGNITO dans Eclats de mots aout_210

Ce noël là ne fut pas un noël comme les autres.

Sans dinde ni caviar, ce noël s’effeuilla en pluie de diamants calfeutrée dans la brume.

Une petite maison aux volets bleus.

Une cheminée qui flambait, et promettait de détourner les âmes déçues.

Un noël de flanelle et de coton.

Un noël breton.

Loin des paradis fictifs.

Une magie.

C’était il y a six mois déjà.

(suite…)

20 août, 2007

MES NOUVELLES ET AUTRES ECRITS

Classé sous Nouvelles — Isabelle @ 16:01

Nouvelle écrite en mai 2004 à Noordpeene dans le Nord.

Nouvelle écrite en mai 2004 dans le Nord et modifiée en juin 2007 au Guilvinec. Gégé me fait l’honneur d’accompagner cette nouvelle de l’une de ses compositions musicales…..A découvrir!

Nouvelle écrite en juin 2004.

Nouvelle écrite en juillet 2004.

Extrait des « Brassées de braises », recueil de textes publié en novembre 2005 aux éditions La Bruyère.

Extrait des « Brassées de braises »

Extrait des « Brassées de braises »

Nouvelle écrite en octobre 2007

Nouvelle écrite en Mai 2004.

12 juillet, 2007

DERNIER VOYAGE

Classé sous Eclats de mots,Nouvelles — Isabelle @ 0:43

(dernier voyage, composition musicale de Gégé, L’antre du loup qui dort)

Merci à toi

 

Cela faisait longtemps que Lauren avait une gigantesque étoile de mer à la place du cœur.

Elle l’étouffait de l’intérieur de ses bras visqueux, et ranimait des braises rouges dans son corps dès qu’elle devait prendre une décision délicate…

Elle était ce soir, recroquevillée dans le fond d’une bouteille, une lanière de rock fouettant son cerveau.

Elle se racontait une fois de plus l’extraordinaire histoire de sa vie.

Sans rien oublier.

Ni ses succès, ni ses échecs, ni ses prouesses de séductrice, ni ses talents d’un soir.

L’alcool qui dégringolait dans son estomac coulait un sceau de cire sur la tombe de ses souvenirs.

Son regard maigre devenait brutal.

(suite…)

5 juin, 2007

JOUR MAUVE

Classé sous Eclats de mots,Nouvelles — Isabelle @ 19:37

Vous trouverez aussi ce texte chez Maline

Jour mauve

Je marchais depuis longtemps dans le sable lourd.

Le ciel chargé virait démesurément au mauve.

Des voiles battaient le vent. Doux et impétueux à la fois.

L’air était mordant. Comme seul le rivage marin en détient les secrets.

J’aurais pu rester une éternité plombée dans les va-et-vient de la mer. Prisonnière de ce pays plus glacial encore qu’à l’ordinaire, et, paradoxalement, j’étais plus libre que jamais, sans savoir le gouffre qui allait m’avaler…

Entre le ciel et la mer…

Ce jour mauve.

Comme moi.

Comme lui…

Il s’est imposé cette journée là, incontournable. Mêlée de regards qui me déshabillait.

J’aurais voulu déposer des brassées de fleurs aux fenêtres de ses yeux morts. Conduite irrésistible. Je me suis hissée sur ce traître sentier qui donnait l’accès au trésor. Il était en dehors du temps. En dehors de tout. D’un frémissement de paupière, il avait déballé toute la tendresse du fond de son cœur trouble et nébuleux. Son murmure était musique, et avait fait naître des ailes sur mon corps de chenille.

J’aurais voulu hurler de désir. Et malgré tout, en moi, un silence se faisait, imposant, monumental. Ses yeux étaient suaves comme des collines dans la pénombre, et ils révélaient tous les frissons humides de l’air breton dans lequel ils avaient poussé.

(suite…)

silvia-hohl |
Les Deux Dimensions... |
NoirLettre NoirMort RougeSang |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | arts multi facettes multi c...
| Les archives secrètes de Ve...
| la croac en image