Isabelle SZLACHTA, une âme d’artiste

30 octobre, 2007

SE LEVER TARD

Classé sous Des instants...,Eclats de mots,Nouvelles,Photographies — Isabelle @ 0:05

 

 

SE LEVER TARD dans Des instants... aube10

C’est presque toujours quand on peut se lever tard qu’on se réveille tôt.

Un rayon de soleil discret se promène sur le mur blanc.

Dehors on entend les goélands, au loin, comme au travers des nuages de coton.

On sort doucement le nez de la couette. L’air frais et un peu vif venant du dehors se glisse au creux de la gorge jusqu’au plus profond du corps encore assoupi.

On sent cette fraîcheur un peu pétillante qui voudrait pénétrer plus loin encore, mais on respire un peu plus doucement. On attrape juste, furtivement, le parfum iodé du petit matin, avec parfois une pointe de café… et on se cache doucement sous la couette.

La chaleur de la nuit est encore là contre chaque parcelle de peau.

On voudrait garder contre soi cette douce chaleur un peu sucrée qui nous enveloppe. Bouger juste un peu pour sentir combien les draps de flanelle sont doux…

On pourrait se lever.

On pourrait poser les pieds sur le plancher un peu frais.

Enfiler un gros pull et se lever le premier dans la maison. Un pull chaud et déformé qu’on ne porte que le matin au réveil, le dimanche, parce que l’on se sent dedans encore un peu comme si l’on était sous la couette.

Mais on sait que l’heure ne compte pas aujourd’hui.

On apprécie ces minutes à la frontière encore indistincte entre la nuit et le réveil.

On prendrait bien un livre, mais on a les yeux encore emplis de sommeil…

On hasarde une main pour allumer la radio.

Lové sous les draps chauds, on écoute la vie qui s’agite derrière les ondes.

On a mille choses à faire.

Mais l’on savoure ces instants là.

On se dit qu’à la fin des informations à la radio, on se lèvera. Et puis l’on glisse parfois doucement le temps de quelques titres dans un demi-sommeil…

Qu’il est bon de se réveiller tôt les jours où l’on peut se lever tard…

©Texte et photo Isabelle Szlachta

5 Réponses à “SE LEVER TARD”

  1. Gégé dit :

    On pourrait… mais on ne le fait pas! Un petit moment divin rien que pour nous. Un de ces petits plaisirs de la vie dont tu nous parles avec tant de poésie, ça n’en est que plus enchanteresque!

    NB : malheureusement, ça marche également dans l’autre sens – se lever tard alors qu’on devait se lever tôt… « Aaarrrggghhh, je suis à la bourre moi!!! » :D

  2. lezardsdhiver dit :

    Oui et la journee appartient a ceux qui se levent tot……. Moi qui me leve jamais, j’adore quand je me regle en vacances et que je suis debout vers les 8h un bon petit dej’ et apres on a le temps de tout faire………
    bisous a +

  3. Bigou dit :

    Comme c’ est bien dit ……alors pour le petit café ?
    je m’ absente encore mais seulement quelques jours ( petits-enfants ) mais……après le 8 ……qu’ en dis-tu ?

  4. Philippe dit :

    Je reste toujours aussi admiratif de cette facilité (apparente du moins lorsque l’on ne connaît pas l’instant de création) à décrire des scènes, des atmosphères. Ta prose nous plonge immédiatement dans l’ambiance, sans lourdeurs, sans longues phrases descriptives… Ce fut un plaisir de me plonger dans ce bain matinal, merci!

  5. lalouve dit :

    Très joliment écrit!

Laisser un commentaire

silvia-hohl |
Les Deux Dimensions... |
NoirLettre NoirMort RougeSang |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | arts multi facettes multi c...
| Les archives secrètes de Ve...
| la croac en image