Isabelle SZLACHTA, une âme d’artiste

6 octobre, 2007

NAITRE AU MONDE

Classé sous Acryliques sur papier — Isabelle @ 0:00

 

 

Naître au monde sur des chemins de pierres, et marcher sur un arc-en-ciel pour mieux prendre le vent. Là….

NAITRE AU MONDE dans Acryliques sur papier expo2012

Acryliques et encres sur papier © Isabelle Szlachta, 2004, disponible

 

7 Réponses à “NAITRE AU MONDE”

  1. Gégé dit :

    Ooohhh, des couleurs chatoyantes viennent flatter ma rétine… Je ne peux que penser à une de mes chansons où moi aussi je marchais sur un arc-en-ciel!

    I found an angel
    Who’s watching over me
    Holding my heart whatever the sorrow
    Wherever I go
    She’ll be right here by my side
    Walking around our endless rainbow

    I found an angel
    Who brings back the smiles,
    Paints my heart with joyful patterns
    My world used to be black and white
    Now, it’s like an endless rainbow

    L’arc-en-ciel, image de félicité??? Dire qu’il faut qu’il pleuve auparavant pour qu’on puisse voir en apparaître un. C’est le prix à payer…

  2. saudade dit :

    Tout est harmonie et légèreté…Je ne sais si ce sont tes oeuvres ou tes mots qui font que je me sens si bien en ta compagnie. Merci pour cet univers enchanteur. Bises.
    Martine

  3. lezardsdhiver dit :

    Wouawwwwwww!!!!!!! Superbe!!!!!! J’adore toutes ces couleurs melangees….
    Vraiment du grand Isa au top de sa forme…
    Congratulations…
    Bisous

  4. Isabelle dit :

    Gégé,
    Oui, c’est vrai, et j’adore cette chanson !
    Pour ceux qui ne la connaisssent pas, à écouter, absolument!
    http://sleepingwolf.musicblog.fr/352985/Walking-Around-The-Rainbow/

    Martine,
    Merci pour tes mots qui me touchent et me flattent !
    Heureuse de t’offrir des moments agréables « à la maison »
    Je t’embrasse

    Fabre,
    Je savais que tu aimerais cette composition là.
    Eh…. Rien n’échappe à mon oeil de lynx, pas même le regard que tu portes sur mes toiles !
    Je suis touchée par tes mots. Du grand Isa au top de sa forme….!
    Ca donne la pêche de lire ça!
    Merci, merci, merci !!!!
    Bisous

  5. Juan dit :

    « L’espace s’éternise :
    Là où pour prendre vie se cachent les étoiles
    j’offrirai bien la mienne afin les voir paraître
    quel fier moment serait les surprendre au berceau
    buvant bouche goulue au sein de l’énergie
    balbutiant de lueurs cherchant à correspondre
    à trouver centre juste autour duquel virer
    à rattraper au mieux les jeunes maladresses
    pour se montrer un jour digne d’être soleils
    je donnerai mes ans afin les voir grandir
    s’épanouir parmi leurs fécondes tribus
    et assumer bientôt leur rôle d’éclaireuses
    phares du devenir aux cimes du passé. »
    André Verdet

    Il me semble que ça doit te plaire !

    Toute une brise de bisous venant de l’est !

    Dernière publication sur Iwazaru 言わざる : 64-143

  6. Isabelle dit :

    André Verdet…

    Je connais peu. Il me semble avoir lu des extraits de sa correspondance avec Matisse au musée du Cateau Cambrésis.

    Ce texte est très beau Juan, et je t’en remercie. J’aime beaucoup « se montrer un jour digne d’être soleil…. »
    Je t’embrasse et t’adresse mes bises océannes !

  7. Gégé dit :

    La légereté nous va si bien… Merci pour le lien et le ptit mot chez moi, je suis encore surpris de voir que ça réchauffe toujours autant le coeur! Lol, manquerait plus que je sois blasé!
    Allez, je vais emprunter de nouveau ce chemin coloré, sans oublier mes louzous (???) avant de me coucher…

    Ptit loup, déjà ptit vieux???

Laisser un commentaire

silvia-hohl |
Les Deux Dimensions... |
NoirLettre NoirMort RougeSang |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | arts multi facettes multi c...
| Les archives secrètes de Ve...
| la croac en image