Isabelle SZLACHTA, une âme d’artiste

29 septembre, 2007

ET SI L’ON SENTAIT LA MOUSSE….

Et si l’on sentait la mousse jusqu’à sa musique…. Que nous racontent ces ardoises posées sur le toit de la chapelle de Penhors depuis de si nombreuses années…? Elles en ont entendu et vu, des pardons, le long de ces chemins de pierres…. Combien d’autres avant moi ont posé la main sur ce toit d’ardoises, en regardant le bleu gris de la mer… Et si l’on sentait la mousse……

ET SI L'ON SENTAIT LA MOUSSE.... dans Des instants... aout_211

© Photo Isabelle Szlachta

7 Réponses à “ET SI L’ON SENTAIT LA MOUSSE….”

  1. Gégé dit :

    Ma parole, mais c’est que cette photo est digne des plus grand(e)s photographes! Non, franchement, j’adore! Ces mousses qui colonisent les ardoises m’hypnotisent, et je suis persuadé que je n’y aurais pas prêté attention si j’étais moi-même sur place… Une fois encore, merci de poser ton regard sur des choses au premier abord insignifiantes. Mais leur beauté réelle ne se révèle jamais dès le premier contact…

  2. lezardsdhiver dit :

    Tiens, je viens de faire un retour au sources ce week-end (au pays des ancetres) et tous les toits sont comme celui-ci, je mettrai deux trois photos sur mon blog…..
    J’adore l’odeur de la mousse……..
    T’as raison Gégé, elle arrive a tout rendre beau celle-la, elle deviendrait un peu enervante a la fin, non?????
    Bises
    PS : T’aurais pas un peu des origines ritales aussi???? car on dit : « Donne une merde a un rital, il t’en fera un gateau….. »

  3. Isabelle dit :

    Fabre,
    L’odeur de la mousse, c’est superbe….. Ca éveille les sens… Ce sont des parfums d’automne aussi…quand l’air un peu frais du matin a enveloppé l’humidité cachée au coeur de ces minuscules touffes vertes accrochées sur les ardoises, et quand un rayon de soleil répand ces fragances un peu amères et âcres au milieu de la journée…
    Petits plaisirs d’automne…. zou;-) il y avait longtemps!
    Fabre, rien de rital dans mes veines, mais un proverbe polonais dit  » Avec du brun, il fait du pain! »….. lOOllllLLL
    Au fond, quand on a un coeur ouvert, on est tous pareils….!
    Je t’embrasse.

  4. lezardsdhiver dit :

    Sur que ca eveille les sens, j’adore quand je vais aux champignons du cote de chez Saudade (chuttttttt faut pas le dire…) toutes ces odeurs qui t’envahissent les narines c’est vraiment terrible, enfin vu le manque d’eau cette saison je crois que je ne ferai pas une bonne recolte…..
    Ton prverbe est quand meme plus soft que le mien mais la finalite est la meme….
    Tu as tout a fait raison, savoir ouvrir son coeur…..
    Bises

  5. paindepices dit :

    Isabelle, j’adore me promener ici; bravo pour tes photos insolites: que de douceur dans cette mousse qui s’agrippe çà et là aux toits ardoisés! bonne soirée

  6. Isabelle dit :

    Bonjour Paindepices,
    Merci pour ton passage ici. Je suis très heureuse que tu y trouves des instants de bonheur.
    Tes écrits sont, eux aussi, d’une très grande sensibilité et je trouve toujours écho en moi à la lecture de tes mots.
    Bonne journée!

  7. très très belle photo!

Laisser un commentaire

silvia-hohl |
Les Deux Dimensions... |
NoirLettre NoirMort RougeSang |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | arts multi facettes multi c...
| Les archives secrètes de Ve...
| la croac en image